1er Mai : Macron veut une réponse «extrêmement ferme» aux black blocs

Revue de presse
? Le Figaro fait écho à ma Question d’Actualité au Ministre de l’Intérieur posée ce jour à l’Assemblée Nationale, et à la réponse que m’a apportée M. Laurent Nunez, Secrétaire d’Etat à la Sécurité Intérieure.

1er Mai : Macron veut une réponse «extrêmement ferme» aux black blocs

LE SCAN POLITIQUE – Alors que près de 2000 casseurs sont attendus mercredi à Paris, le chef de l’État souhaite «protéger» le «droit de manifester» des syndicats et empêcher les violences de ternir la journée de mobilisation.